Saint Martin d’Aubigny Site officiel de la Mairie

logo du site
  • Saint Martin d'Aubigny
  • Saint Martin d'Aubigny
  • Saint Martin d'Aubigny
  • Saint Martin d'Aubigny
  • Saint Martin d'Aubigny
  • Saint Martin d'Aubigny
  • Saint Martin d'Aubigny
  • Saint Martin d'Aubigny
  • Saint Martin d'Aubigny
  • Saint Martin d'Aubigny
  • Saint Martin d'Aubigny
  • Saint Martin d'Aubigny
  • Saint Martin d'Aubigny
  • Saint Martin d'Aubigny
  • Saint Martin d'Aubigny

Accueil du site > Pages Annexes > Présentation des Voeux par Madame le Maire

Présentation des Voeux par Madame le Maire

Merci à tous d’avoir répondu présents pour les vœux 2013 du conseil municipal et d’excuser Hubert, conseiller général. Je saluerai plus particulièrement nos invités extérieurs au territoire de notre commune : Anne Présidente de la CCST , Gabriel Maire de Périers, Jacques Maire de Feugères, Christine Présidente du syndicat des affaires scolaires, Rose Marie Présidente du SPANC, René représentant de la commune de Marchésieux, Céline Directrice du RPI. et pour la commune, c’est plus particulièrement cette année nos aides à la famille et nos nouveaux habitants 2012 2012 commençons par une petite rétrospective. La plus grosse opération, c’est la réhabilitation de ce groupe scolaire pour un montant avoisinant 210 000 TTC. Comme vous l’avez vu dans le journal, c’est la quatrième tranche de travaux : 1959 : construction du logement de fonction, d’une classe et d’un préau dans l’herbage acheté à Mr et Mme Saugrain 1970 : construction d’une deuxième classe dans le préau et nouveau préau. 2003 : comme une classe était devenue cantine tout début des années 1990, rebelote, construction d’une nouvelle classe dans le préau et nouveau préau, ceci pour accueillir une septième classe au niveau du RPI 2012- ce sont les gros travaux d’isolation par l’extérieur, de double vitrage et de peintures des parties construites en 1959 et 1970, de mise en accessibilité de l’ensemble des sanitaires de l’entrée principale . Les enfants réintégreront la cantine dès lundi et pour la classe, il nous faut encore attendre que certaines entreprises reviennent pour résoudre des problèmes d’étanchéité de la porte d’entrée .Il ne reste donc à espérer : Que nous ferons une bonne économie de fuel que les couleurs vives des peintures raviveront les enfants sans toutefois trop les exciter, que grâce au porche, même si la pluie est au rendez-vous comme en 2012, les maîtresses ne la redouteront plus, que le corps enseignant et le personnel apprécieront des meilleures conditions de travail. Dommage pour Arlette qui part en retraite et bienvenue à Corine qui vient de prendre le travail. Cet investissement est un pari sur l’avenir du RPI mais il nous faudra sûrement lutter contre une politique scolaire favorable à des concentrations de classes. Pour nous défendre, nous avons des atouts : des locaux en rénovation dans chaque commune, une bonne entente au niveau du syndicat des affaires scolaires, une équipe d’enseignants compétent et surtout un nombre d’enfants constant. Pour 2012, notre quota est bien rempli avec 8 naissances. En gros travaux sur les bâtiments, il y a eu aussi le toit versant nord de l’église , les assises du beffroi et un grillage à toutes les entrées du clocher. Dommage pour les pigeons qui ne font pas retrouvé leur refuge habituel mais leurs fientes abîmaient boiseries et cloches. Dernier petit équipement à l’église : l’électrification de la porte côté cimetière qui s’ouvre automatiquement de 9h à 17h. Donc ne traînez pas en fin d’aprés midi dans l’église à moins que vous ne souhaitiez y passer la nuit. Je vous rassure, même après la fermeture automatique, on peut en ressortir de l’intérieur. Avec ce système, Denise, excusée, n’aura plus à venir tous les matins et tous les soirs ; j’en profite pour la remercier de ce service qu’elle a assuré bénévolement en prenant la suite de Marthe Grout, sa cousine. Maintenant, c’est au tour de Nicole de s’occuper de l’église mais pas besoin de venir ouvrir ou fermer. A ces travaux exceptionnels financés partiellement par les fonds PAP mais aussi par le département, l’Etat et la commune, se sont ajoutés :
- l’extension du réseau d’assainissement jusqu’au village mary comprenant 5 habitations
- le programme annuel de voirie sur la voie communale. Cette année, ont été retenues les voies communales de Gruchy à la courtinière et la rue Cauvet située au village de la viclinière. Pour rappel, l’enrobé est pris en charge à hauteur de 50% par la communauté de communes D’autres chantiers ont été effectués par d’autres structures dans lesquelles nous sommes partenaires. Je citerai le syndicat d’eau par la pose d’une nouvelle canalisation du centre William Harvey jusqu’à la porte des boscqs. Celle-ci alimente, en autre, la zone artisanale des trois communes sur laquelle, après la construction du bâtiment de Raids Diffusion, devrait se monter le bâtiment de Loris Lecostey, paysagiste. Autre travail du syndicat d’eau : la mise en place d’un périmètre de protection pour avoir une meilleure qualité de l’eau. Ce serait bien de finaliser ce projet en 2013 : année internationale de la coopération dans le domaine de l’eau. Je ne parlerai pas des réalisations de la CCST, on n’en aurait pour toute la fin de la matinée. Je vous rappellerai toutefois qu’à l’échelle de la CCST, une étude d’un nouveau document d’urbanisme PLUI va commencer sur 2013 dans un objectif de cohérence du territoire mais que celui-ci pourra apporter des modifications au zonage constructible actuel dans un contexte de préservation des terrains agricoles. Ces chantiers sont souvent coûteux pour les finances communales ou intercommunales mais ils participent à l’amélioration de notre cadre de vie. Autre motif de satisfaction : la reprise du commerce par Nadia et Alain suite au départ de Nathalie et David à qui nous souhaitons bon vent. Pour poursuivre cette activité, la commune a ouvert une nouvelle fois son porte monnaie en achetant le fonds de commerce correspondant à la valeur du matériel. Il n’y aura pas de regret si celui-ci permet à long terme de satisfaire des besoins de proximité et donne une vie au cœur de notre centre bourg.

Ces gros travaux ne doivent pas nous faire oublier le travail aussi fait par les employés municipaux du service technique : Dominique, Cyrille et Claude notre dernier arrivant, excusé . Ils sont tous contents d’avoir un tracteur tondeuse tout neuf C’est vraiment un tout petit condensé de l’année 2012 par rapport au temps, à l’énergie, à la responsabilité. La gestion des affaires communales n’est pas aussi simple que celles des affaires privées et, qu’entre appel d’offres, réglementations draconiennes et multiples démarches administratives, nous avons quelquefois l’impression d’un vrai parcours d’obstacles avant de voir nos projets se concrétiser. Mais nos efforts sont aussi récompensés par les cris des enfants dans la cour d’école, le son des cloches, la lumière dans le commerce, les bons moments entre élus, avec Vous lors des manifestations associatives, du CCAS. EN 2013, que ferons-nous ? Au moins, l’achat de deux ordinateurs et de nouveaux logiciels pour que Christiane , Félise et Delphine secrétaire des syndicats soient encore plus performantes. Ceux-ci devraient être plus rapides et permettront d’envoyer les documents sous forme dématérialisée à la perception ; plus de papier et du travail en moins côté trésorerie qui a bien du retard dû fait de leur réduction d’effectifs. Dommage pour vous, si le retard est comblé, les titres de paiement arriveront plus vite. Il nous faudra aussi, au moins, terminer la voie communale de la courtinière jusqu’à la départementale 900, continuer l’isolation des logements loués. Après ceux de la briqueterie, de l’école, du presbytère, la priorité sera donnée au logement du bourg entre Marcel et Denise là où habite Quentin Leconnardel qui va participer au « 4L trophy » rallye raid à vocation humanitaire que s’élancera vers le Maroc le 14/02/2013. Quentin et son co-équipier Guillaume n’ont pas encore finalisé leur budget. Vous pouvez les aider en participant au repas du samedi 19/01/2013 Un autre gros chantier nous attend : l’aménagement du bourg du commerce jusqu’à la mairie, voir la salle polyvalente. Ainsi, nous respecterons les réglementations telles que l’accès handicapés des voiries, trottoirs, accès services publics. Nous déciderons en ce début d’année la programmation des travaux sur 2013 ou début 2014. Et puis en 2013, il ne sera pas décidé que d’ investissements. Il se tiendra de multiples réunions pour répondre à vos attentes, pour améliorer votre cadre de vie, pour définir notre projet de territoire, pour s’impliquer dans la vie départementale ou régionale. Je ne vous ai pas parlé des lignes 400 000 volts. C’est un sujet qui fâche et en ces temps de fête, on les oublie et pourtant elles seront toujours présentes et des haies entières sont parties dans l’oubli. L’opération de replantations se poursuivra à différents endroits de la commune et aussi à l’entrée de la base de loisirs. Cette opération que nous avons obtenue de RTE est toujours positive mais, il ne faut pas être crédule, ces plantations, même à l’âge adulte, ne masqueront pas les pylônes et les lignes. On pourrait en dire beaucoup plus pour cette année 2013 mais comme il me semble primordial de vous faire partager la vie de la commune à travers les habitants : les nouveaux de 2012 et celles et ceux qui aident les familles en gardant les enfants ou en apportant des aides ménagères , je m’arrêterai là pour avoir le temps de vous les présenter ainsi que les agents recenseurs qui vont vous compter à partir du 17/01. Pour rappel, au dernier recensement en 2008, la population totale était de 536 et actualisée théoriquement à 556 au 1/01/2013. Je vous souhaite au nom de toute l’équipe municipale beaucoup de moments de bonheur, de joies partagées et une bonne année 2013. Et si vous voulez suivre la vie de la commune en 2013, n’hésitez pas régulièrement à consulter le site internet ou à nous donner votre adresse mail. Maintenant, revenons à nos nouveaux habitants 2012 sans compter les naissances 8
-  Les nouveaux habitants 2012 : Madeline Lord et Thomas Fergant, Cyriaque Fortin, Melinda Leprovost et Ludovic Despres, Julie Medevielle et Benoît Capelle, Laura lesage et Maxime Davy, Sandrine Leclere et Mardane Sahraïe, Michèle Delauney, Christelle Halez et Jean Claude Queinnec
-  Les 7 assistantes maternelles : Nelly Paingt, Magalie Lebailly, Eve Hennion, Nadine Tournerie, Nathalie Ourry Maryline Grisel, Heleine Karine
-  Les aides ménagères qui apportent du réconfort aux personnes âgées ou malades : Carole Fauny, Nathalie Etot, ; Andrée Lenormand ; Marie Paule Flambard
-  La famille d’accueil : josiane et Marc Robidoux
-  Les 2 agents recenseurs Sylvie Lemoine et Fremy Colette



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF